de 0 à 6 mois


Les bébés de 0 à 6 mois : alimentation

L’alimentation des bébés demandent une stricte recommandation et une très forte vigilance. Cette précaution est encore plus stricte si le bébé a entre 0 à 6 mois. Voici quelques conseils qui vous seront utiles.

Allaitement : naturel ou artificiel ?

L’idéal sera d’allaiter le bébé par voie naturelle. Cette technique favorise la relation entre la mère et l’enfant, bébé se rattache encore plus à maman. Ce moyen d’allaitement facilite également la digestion du bébé, diminue les risques d’allergie en provenance d’autre alimentation même biologique. Il se trouve aussi que cette méthode influencera le niveau de quotient intellectuel du bébé et son acuité visuelle. L’allaitement naturel possède plus d’avantages qu’on ne l’imagine, outre le fait que le lait maternel est gratuit, il assure une meilleure défense immunologique, donc, moins de risque pour le bébé d’attraper des infections.

Pour bien de nombreuses raisons, vous optez pour l’allaitement artificiel. Pensez donc au matériel utile, dosage et bon choix du lait. Le bébé moins de 6 mois doit être nourrit exclusivement par des laits 1er âge. Il consiste à nourrir le bébé avec une alimentation lactée exclusive. Dans ce cas, sachez que les apports énergétiques recommandés sont de 90 Kcal par jour. Quant au matériel, privilégiez les biberons sans bisphénol A et sans phtalate, demandez conseils à votre médecin. Pensez également à prendre la même marque que le biberon pour la tétine. D’autres outils comme un goupillon, un égouttoir à biberons, un chauffe-biberon et un stérilisateur vous seront utiles



Comprendre les bébés de 0 à 6 mois

Les premiers mois après l’accouchement, bébé est encore très fragile. Il commence à s’habituer à son nouveau monde à l’extérieur du ventre de la maman. Il faut savoir combler ses besoins et observer son développement pour le comprendre.

L’éveil des sens

Le nourrisson est encore vulnérable et doit s’habituer à son nouveau monde. Sa vie devient un peu difficile, car dans l’utérus, il est resté bien au chaud protégé du vent, du froid et du bruit. Le seul moyen de communication de bébé demeure à ce stade-là les cris et les pleurs. Sachez alors qu’un bébé de 1 mois ne pleure jamais pour rien, ne le laissez pas pleurer longtemps et voyez ce qu’il veut. Cela peut être la faim, le froid ou l’inconfort. Pendant tout ce temps, maniez le avec précaution, car il est encore fragile.

Donnez lui câlins et bisous pour le rassurer et le réconforter. Pendant les premiers mois, bébé est encore un gros dormeur, ne vous inquiétez pas, car cela fait partie de sa croissance. En effet, le sommeil permet à son cerveau d’atteindre sa maturité, c’est donc un élément important à ne pas négliger. Ainsi, ne cassez pas son rythme de sommeil et laissez-le dormir autant qu’il veut, car sinon, il peut être perturbé. Adaptez vous à ce rythme et votre bébé grandira normalement.

Le bain de bébé : moment de plaisir partagé

Le bain de bébé est l’un des moments que j’aime le plus. Je vois bien qu’il adore être dans l’eau, mais surtout qu’il aime se sentir aimé et câliné d’une autre manière. Il faut dire que le bain de bébé me détend énormément et qu’il me fait oublier mes soucis quotidiens. Je crois que lui aussi aime bien se détendre dans sa petite baignoire.

Je prépare le bain de bébé

Je donne généralement le bain à mon bébé tous les soirs, lorsque je reviens de mon travail. Il n’a que quelques mois, mais il réclame automatiquement son bain quelques minutes après mon arrivée. Mais ce que je trouve vraiment mieux, c’est quand je lui donne son bain avant sa tétée du midi, les week-ends. Il apprécie. Moins pressé je peux le laisser éclabousser l’eau avec ses mains et ses pieds quelques instants de plus.

Avant de lui donner le bain, je refais par automatisme et surtout par nécessité mes gestes habituels. Je vérifie que la température ambiante dans la salle de bain n’est pas trop froide (environ 22 ° C) et je ferme toutes les fenêtres pour qu’il n’y ait pas de courant d’air. Je vérifie ensuite que je n’ai rien laissé sur le feu ou que quelqu’un d’autre s’occupe du repas à ma place. C’est que nous ne voulons pas être dérangés durant notre séance. Quand je donne le bain à mon bébé, je ne réponds plus au téléphone et je n’ouvre la porte à personne. Je suis absente pour une quinzaine de minutes.

Je prépare tout le matériel nécessaire au bain de bébé : thermomètre, savon, gant de toilette, gel, serviette…. Je n’utilise pas d’éponge puisqu’il paraît que c’est un repaire à microbes. J’ai déjà essayé divers produits de toilette spécial bébé avant mais il se trouve que mon bébé est allergique, donc je n’utilise que du savon à PH neutre, plus précisément un savon de Marseille pour ne pas agresser sa douce peau.

Manque d’appetit

Ma fille va bientôt avoir six mois et n’a bu que du lait maternel pendant ses deux premiers mois, à partir de son 3ème mois je lui est donné du lait en poudre en plus du lait maternel. Depuis que j’ai ajouté une petite quantité de blédine dans son biberon à son cinquième mois, elle […]

Les réflexes du bébé

A la naissance, un bébé aura des réactions « involontaires » appelées réflexes. La sage-femme examinera d’ailleurs ces réflexes. Ces derniers disparaîtront au fil du temps mais ont pour but d’aider le bébé a prendre soin de lui et à se protéger dès ses premiers instants de vie.

Parler à son enfant

Dès sa naissance, il est important de parler régulièrement à son enfant. Ceux qui disent que le bébé ne vous comprend pas lorsqu’on lui parle ont tort. Un bébé perçoit très bien les différentes tonalités de votre voix. Ces échanges sont d’ailleurs la base de son futur langage et de sa sécurité intérieure.

Le rire aux éclats

mwahahaComme le premier vrai sourire, le jour où le bébé éclatera de rire pour la première fois est une date importante. Depuis quelques jours, je me dis que ça ne va pas tarder avec la boudinette.

La première bouillie

bouillieLa boudinette entre désormais dans son 3e mois. C’est quand même impressionnant de la voir grandir aussi rapidement. Après une visite chez la pédiatre samedi dernier, je pensais qu’on allait juste augmenter sa ration de biberon. Apparemment non! Il faut désormais ajouter de la bouillie pour le repas de midi. Et moi qui croyais que cela ne se faisait que vers les 4 mois…

La tétine

ça y est, ma boudinette a pointé le bout de son nez au mois de juin dernier. Quelle joie de pouvoir enfin être mère et de voir son enfant grandir au fil du temps. La voir sourire, pleurer, s’émerveiller devant ses hochets et ses doudous, font partie des instants magiques que je partage avec elle quotidiennement.

Allaiter et Travailler

Ca y est, j’ai repris le chemin du bureau. Trois matinées par semaine pour l’instant, à partir de mi-juin, je vais voir comment organiser des journées entières au bureau sachant que la nounou termine à 16 heures. A la dernière visite, T. m’a conseillé de donner un bib à Didi de lait artificiel le soir […]

Page 3 à 4: 1 23 4