Le sevrage de bébé

Généralement, les bébés recherchent naturellement des aliments autres que le lait maternel entre 6 et 12 mois mais un sevrage peut également se faire après une décision parentale ou médicale pour diverses raisons. Il n’y a donc pas d’âge idéal pour sevrer un enfant. Dans tous les cas, évitez les périodes de stress, de séparation, de changement important pour commencer le sevrage de votre bébé.

Comment réussir le sevrage ?

Si vous êtes contraintes de sevrer votre bébé à cause de votre travail, prévoyez de le faire au moins 3 semaines avant que votre congé maternel ne prenne fin pour ne pas le brusquer. Le sevrage doit se faire délicatement. Il est toujours difficile de faire accepter le biberon les premières fois, mais bébé s’accommodera sans problème par la suite. Il faut vous armez de patience et de beaucoup de tendresse.

Durant le sevrage, vous ne devez en aucun cas forcer votre bambin à téter le biberon quand il ne le veut pas au risque de le stresser. Egalement, n’attendez pas qu’il ait trop faim pour lui donner le biberon, il recherchera automatiquement votre sein dans ce cas. Pour l’accoutumer, tirer votre propre lait au début et donnez-le lui à l’aide du biberon. Préchauffer aussi la tétine dans un peu d’eau chaude chaque fois que vous allez le nourrir et donnez-lui du lait tiède.

Introduire le biberon dans l’alimentation de bébé

Pour commencer, remplacez une tétée par le biberon pendant 3 à 4 jours. Préférez le moment où vous produisez le moins de lait. Par exemple, si vous allaitez 5 fois dans la journée, la 4ème tétée se fera au biberon. Continuez ensuite le sevrage en remplaçant une autre tétée par le biberon. Vous devez ainsi alterner les deux biberons avec les allaitements aux seins. Cette étape se fera également pendant environ 3 ou 4 jours.

Bébé reconnaît maintenant le biberon et commence à accepter sans riposter la tétine. Il est maintenant temps de lui donner 3 biberons dans la journée. Si possible, alternez toujours les tétines et les allaitements au sein tout en gardant la tétée du début de la matinée et celle de la fin d’après-midi. Sinon vous avez la possibilité de faire suivre les 3 biberons durant l’après midi. Cette étape doit aussi durer 3 à 4 jours.

Sevrage total ou sevrage partiel

Après ces quelques jours, votre bébé doit normalement s’habituer à son nouveau régime alimentaire. Vous pouvez alors choisir de ne plus le sevrer et de vous limiter à une tétée le soir et une autre le matin, plus 3 biberons au cours de la journée. C’est ce qui est appelé sevrage partiel. Vous pouvez aussi décider de continuer le sevrage et opter donc pour un sevrage définitif.

Dans ce cas, ne conservez plus que la dernière tétée de la journée, les 4 autres repas de bébé étant le biberon. Durant tout le processus, vous pouvez lui donner de temps en temps une « tototte » de même matière que la tétine pour l’accoutumer à la texture du caoutchouc ou du silicone. Donnez-lui le biberon dans une position différente de celle que vous adoptez habituellement pour l’allaitement au sein, il sera moins tenté de réclamer la tétée.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

risus justo id, libero Aenean dolor elementum consequat. tempus Donec