Les étapes à suivre pour enlever une dent de lait

enfant dent de lait

D’après les études, les dents de lait tombent vers l’âge de 5 ou 6 ans pour progressivement être remplacées par des dents définitives vers 12-13 ans. Dans la majorité des cas, elles tombent souvent toutes seules et il faut simplement attendre que les choses se fassent. Toutefois, il arrive qu’elles puissent avoir besoin d’un peu d’aide et ce sera à vous d’intervenir. Ainsi, une question se pose : comment enlever une dent de lait ? Pour y répondre, il y a des étapes à suivre, dont les suivantes.

Étape 1 : Vérifier la dent

Laissez votre enfant remuer la dent

Avant d’enlever une dent de lait, vous devez vous assurer qu’elle soit prête à être retirée. Pour cela, demandez à votre enfant d’utiliser sa langue ou ses doigts pour la faire bouger. Si la dent remue facilement, elle est prête à être retirée. Dans le cas où elle a du mal à bouger, il est préférable d’attendre quelques jours avant de réessayer. En effet, vous risquez de lui causer des saignements, des douleurs et des infections inutiles en essayant de retirer une dent qui n’est pas prête.

Demandez à votre enfant si la dent lui fait mal

Tout au long du processus, demandez à votre enfant si la dent lui fait mal quand il la remue. Si c’est le cas, cela veut dire qu’un nerf est encore rattaché à la dent et qu’elle n’est pas prête à être retirée. Sinon, le nerf est mort et la dent est prête à tomber. Votre enfant peut ressentir une légère gêne quand il remue sa dent, mais cela ne devrait pas causer de douleur. D’ailleurs, il est tout à fait normal et possible de voir la dent adulte pousser près de la dent qui bouge.

Vérifiez s’il y a des saignements

En plus du nerf, les vaisseaux sanguins rattachés à la dent vont également se dissoudre quand elle sera prête à tomber. Dans le cas où votre enfant remue sa dent et qu’il y a du sang sur ses gencives, cela signifie qu’il est trop tôt d’essayer de retirer la dent. Même s’il peut y avoir un peu de sang quand vous retirez la dent, il ne devrait pas y en avoir lorsque vous vérifiez si elle est prête.

Étape 2 : Retirer la dent de lait

Demandez à votre enfant s’il veut le faire seul

Après vous être assuré que la dent est prête, discutez avec votre enfant concernant sa dent qui bouge pour apaiser ses peurs ou ses angoisses. N’hésitez pas à lui dire que c’est normal et qu’elle va bientôt tomber. Demandez-lui s’il préfère attendre qu’elle tombe seul ou s’il veut bien vous laisser la retirer doucement. Il vaut mieux éviter de l’arracher d’un seul coup, car vous risquez de lui faire peur et de le blesser.

Préparez-vous à retirer la dent de lait

Dès que vous recevez le feu vert de votre enfant pour intervenir, préparez-vous pour « l’opération » qui va suivre :

  • Commencez par bien vous laver les mains au savon et à l’eau tiède pour éviter de causer une maladie ou une infection.
  • Rassurez ensuite votre enfant pour qu’il reste calme pendant que vous retirez sa dent. Pensez à lui raconter une histoire pour le distraire ou à lui apporter un cadeau après avoir retiré sa dent.
  • Essuyez la dent de lait deux ou trois fois pour éviter qu’elle ne glisse à l’aide d’un coton ou d’une gaze. Assurez-vous de bien essuyer l’avant et l’arrière pour qu’elle soit facile à tenir.
  • Munissez-vous ensuite d’une gaze stérile ou d’une bande de papier essuie-tout propre pour ajouter une barrière supplémentaire entre la bouche de votre enfant et vos mains. Elle vous donnera également une meilleure prise sur la dent.
  • À l’aide de la gaze, saisissez fermement la dent au niveau de sa base et tirez en la bougeant doucement. Continuez à la tirer et à la remuer jusqu’à ce qu’elle sorte.
  • Après avoir retiré la dent, posez un morceau de gaze fraîche sur la gencive pour arrêter le saignement et demandez à votre enfant de mordre dedans pendant environ 10 min.
  • Pour finir, donnez un verre d’eau salée à votre enfant pour qu’il se rince la bouche pendant environ 30 secondes et de recracher la solution dans le lavabo pour nettoyer la plaie et éviter une infection. Assurez-vous qu’il n’avale pas la solution au risque de tomber malade !

Si vous avez bien vérifié que la dent était prête, vous n’aurez aucun mal à la retirer. L’opération devrait dans ce cas être rapide. Dans le cas contraire, cela veut dire que la dent n’est pas prête. Il faudra alors attendre quelques jours avant de recommencer.

Étape 3 : Consulter un dentiste ou un médecin si nécessaire

Normalement, votre enfant ne devrait pas souffrir quand sa dent bouge. S’il a mal, il est possible qu’il ait une carie ou que sa dent soit blessée. Il faudra donc l’amener chez le dentiste. D’autres cas peuvent vous amener à consulter un médecin ou un dentiste à savoir :

  • une dent qui bouge après un accident ;
  • s’il reste un bout de dent ;
  • si l’alvéole saigne plus d’un quart d’heure ;
  • si vous remarquez des signes d’infection éventuelle (fièvre, douleurs, mauvaise haleine ou goût désagréable dans la bouche).

 




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

dictum Donec dolor neque. in dolor. libero Praesent nunc accumsan id,