Grippe : les précautions à prendre pour ne pas contaminer bébé

famille

La grippe reste une maladie qui ne cesse de sévir chaque année. Elle peut affecter n’importe quelle personne de tout âge. En effet, les enfants, tout comme les adultes peuvent attraper la grippe. La seule différence qu’il peut y avoir entre les cas serait la capacité de chaque patient à supporter les symptômes de la maladie.

 

Outre les personnes qui ont un problème de déficience immunitaire, les personnes âgées et les nourrissons sont à suivre de près en raison de leur fragilité. Alors, si l’on a un bébé à la maison, comment faire pour ne pas le contaminer par la grippe ?

Éviter les contacts inutiles et prolongés entre les malades et le bébé

La propagation d’un virus peut se faire de différentes manières. La grippe se transmet de façon rapide en passant d’un individu à un autre, par le biais de gouttelettes en suspension dans l’air. Ces dernières sont libérées après qu’un malade ait éternué ou toussé. La plus petite de ces gouttelettes peut tout à fait contenir des centaines de virus de la grippe. Ce qui est tout à fait alarmant, d’une certaine manière. Ces fameuses gouttelettes peuvent également venir se déposer sur les mains des malades s’ils prennent la précaution de se couvrir le visage lorsqu’ils éternuent ou toussent.

Lorsqu’on a un enfant à la maison, plus particulièrement un enfant en bas âge, il est essentiel de prendre les meilleures dispositions possible pour lui éviter d’être contaminé. Éviter les contacts inutiles et prolongés reste une des astuces à privilégier. Si la personne qui est en charge de prendre soin du bébé est malade de la grippe, il lui faut limiter ses rapprochements avec le petit enfant. L’idéal serait de confier le soin de bébé à quelqu’un d’autre qui n’est pas malade. Si cela n’est pas du tout possible, mettre des gants et un masque est un réflexe à avoir.

Se laver les mains de manière régulière, surtout celles de bébé

Toujours dans l’optique de ne pas contaminer bébé de la grippe, se laver régulièrement les mains est important. Ce geste contribuera d’une façon intéressante à la limitation de la propagation du virus. Il ne faut effectivement pas oublier que même si les contacts entre le bébé et la personne malade à la maison sont restreints, le virus est toujours là.

Il peut tout à fait être présent sur les surfaces qui auraient pu être touchées par le malade. Le bébé peut venir à son tour toucher ces surfaces et attraper le virus. Outre le fait de désinfecter les recoins de la maison qui pourraient contenir le virus, le lavage des mains est essentiel aussi bien pour le malade que pour le bébé afin d’empêcher la grippe d’atteindre l’organisme de l’enfant.

Aérer la maison, surtout les pièces où le bébé se trouve souvent

Le virus de la grippe est surtout véhiculé dans l’air par le biais de gouttelettes. Ces dernières sont donc à éliminer autant que possible. Pour cela, il est recommandé de ne pas leur donner l’occasion de stagner trop longtemps dans l’atmosphère de la maison. La meilleure solution pour y parvenir est d’aérer les pièces de la maison dans la mesure du possible. Celles où le malade se retrouve le plus souvent doivent l’être encore plus que les autres.

L’opération consistera à ouvrir les fenêtres, mais aussi les portes pour que l’air frais puisse entrer. Le matin au réveil représente une occasion intéressante pour réaliser l’aération de la pièce. Ainsi, tout ce qui a pu être accumulé pendant la nuit dans l’atmosphère sera évacué. Ainsi les pièces pourront renouveler l’air dans leur enceinte. Les enfants ne courront pas le risque d’aspirer les gouttelettes contenues dans l’air qui portent en elles les centaines de virus de la grippe. Cette précaution aidera également à éliminer d’autres virus que la grippe et qui peuvent être retenus dans l’air.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Aenean felis fringilla dolor elit. felis vulputate, commodo