Avantages et inconvénients de la garde partagée

garde

La garde partagée est un mode de garde d’enfants qui séduit de plus en plus de parents. Si elle ne concerne actuellement qu’environ 20 % des ménages français, elle est cependant en constante augmentation. Il est vrai que cette méthode de garde offre des avantages indéniables. Elle n’est toutefois pas sans inconvénients non plus !

Qu’est-ce que la garde partagée ?

La garde partagée est une solution offrant la possibilité à deux familles, lorsqu’il n’y a plus de place en crèche pour faire garder ensemble leurs enfants, par une même nounou. Les deux familles doivent avoir des conditions de vie et de travail compatible (horaires, location, trajet…) et une approche similaire de la vision éducative.

Elles décident alors de faire garder leurs enfants de façon alternative à leurs domiciles, ou exclusivement au domicile d’une famille. Ainsi, chacune d’elle est co-employeur de la nounou. La viabilité de cette solution dépend en grande partie de l’organisation matérielle et de l’engagement des deux familles, mais aussi de l’état d’esprit de la nounou.

En fonction du mode organisationnel décidé entre les familles, la rémunération de la nounou est, soit divisée par deux, soit répartie suivant le nombre d’heures de garde et d’enfants gardés au profit de chaque famille. Une excellente manière d’allier le confort à la praticité, aussi bien pour les parents que pour les enfants.

Quels sont les avantages de la garde partagée ?

garde

On cumule plusieurs avantages avec le principe de la garde partagée. Tout d’abord, cette formule est une bonne alternative de garde des enfants lorsqu’il n’y a plus de place en crèche. En effet, l’inscription en crèche peut parfois s’avérer très compliquer, et la garde partagée représente dans la majorité des cas, la solution idéale.

Quand elle a lieu dans votre domicile, cela vous évite toute la logistique de préparation des affaires du petit. Elle vous épargne également de transporter matin et soir votre enfant, avec tout le stress que cela comporte, et le risque d’être en retard au travail.

C’est là une excellente manière de faire des économies. Non seulement, le salaire versé à la nounou est supporté par les familles, mais aussi les aides de l’État sont là pour vous accompagner.

Enfin, pour les enfants, la garde partagée leur permet d’être en contact avec d’autres enfants afin de sociabiliser très tôt. Lorsque la garde se déroule dans votre maison, votre enfant est épargner du temps dans les transports, et peut rester au lit le matin jusqu’à une heure convenable.

Comporte-t-elle des inconvénients ?

Vous vous doutez bien que tout ne sera pas forcément rose au cours du contrat. Plusieurs contraintes sont associées à la garde partagée.

Il faut avant tout trouver la famille compatible avec qui vous partagez les mêmes besoins et les mêmes attentes. Chose qui n’est pas toujours facile. Il faut aussi trouver la nounou compétente, prête à assurer la mission avec professionnalisme.

Si cet équilibre est trouvé, reste à faire face à quelques désagréments du quotidien.

Si la garde se déroule dans votre domicile, vous devez l’équiper du matériel nécessaire pour accueillir les enfants. Il va falloir aussi tenir compte des charges supplémentaires (électricité, eau, gaz) qui viendront se greffer à votre budget de fonctionnement. Mais aussi des petits dégâts qui ne manqueront pas d’être causés au quotidien (tâches, casses, bris, etc.).

Vos horaires dépendront dans une certaine mesure d’une autre famille, et les congés de la nounou devront être validés par les deux parties, ce qui peut compliquer l’organisation. En outre, en cas d’absence de celle-ci, il faudra vite prévoir une solution d’urgence.

Mais une fois tous ces inconvénients surmontés, vous n’aurez même plus à vous plaindre d’avoir manqué une place en Crèche. Il suffira de bien huiler votre organisation pour que la garde partagée se déroule sereinement.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

consectetur Aliquam quis, Praesent velit, amet, mattis ut in