Quelles sont les 5 astuces pour réveiller son enfant en douceur ?

réveiller

Dormir en compagnie de ses parents ou seul sous une couette a toujours été un moment de plaisir pour tout enfant. Lorsque l’enfant dort correctement, sa santé en tire un meilleur profit. En effet, le sommeil reste un besoin naturel qui éveille les sens de l’enfant, participe à son épanouissement physique, psychique et cognitif. Quand vient le moment de se réveiller, c’est tout un enfer que vivent de nombreux parents à l’endroit de leur progéniture. Il faut être prêt à gérer les pleurs, les cris qui ne manquent pas au rendez-vous. Dans cet article, quelques astuces sont mises en exergue pour vous permettre de réveiller vos enfants en toute tranquillité.

L’utilisation du réveil

Le réveil constitue une des options de substitution à la présence parentale. L’utilisation du réveil ne doit pas être faite n’importe comment. En effet, c’est à partir de 3 ans qu’il est recommandé l’utilisation d’un réveil. Réglé à une heure précise, le réveil a pour rôle d’émettre un son plus ou moins aigu pour réveiller l’enfant. Il existe des mélodies adaptées au réveil des enfants. Le réveil ne doit pas être éloigné de l’enfant afin que ce dernier puisse aisément l’éteindre au moment de se réveiller. Plusieurs modèles de réveil sont disponibles sur le marché. Par exemple, sur reveil-enfant.fr, vous êtes certain de trouver le modèle qui s’adapte à l’âge de votre enfant. Il faut remarquer que certains enfants se remettent tout de suite au lit une fois la mélodie du réveil coupée. Les modèles mobiles sont équipés d’un système qui empêche l’enfant de se remettre au lit une fois réveillé.

Un temps suffisant de sommeil pour un réveil sans anicroche

réveiller

Un sommeil de qualité équivaut à une durée suffisante pour permettre à l’organisme de faire le plein d’énergie avant le début d’une nouvelle journée. Cela est d’autant plus important pour enfant, car c’est le moment où son métabolisme se met progressivement en place. Ainsi, la durée de sommeil varie selon son âge. Un nouveau-né a besoin de 14 heures à 17 heures de sommeil par jour. Pour un bébé de 4 mois à 11 mois, cette durée varie de 12 heures à 15 heures par jour. Un enfant d’un an à 2 ans profitera d’un temps de 11 heures à 14 heures de sommeil par jour. 10 à 13 heures de sommeil par jour restent suffisantes pour un enfant de 3 ans à 5 ans. Le respect de cette durée de sommeil vous permettra de le réveiller sans trop de difficultés.

L’utilisation d’un simulateur d’aube ou une ouverture préalable des fenêtres

La lumière du jour est un excellent stimulateur qui permet au cerveau de l’enfant de se rendre compte de la fin de la nuit. En ouvrant les fenêtres ou les volets, il y a l’entrée d’une lueur dans la chambre de l’enfant, et ce dernier se prépare progressivement à se lever de son lit. La présence de la lumière du jour lance un signal au cerveau qui prépare l’enfant au réveil. Toutefois, en hiver, la lumière du jour apparaît tardivement. Ainsi, un simulateur d’aube reste une meilleure option de réveiller votre bout de chou en douceur. En effet, le simulateur d’aube crée l’ambiance d’une aube naturelle.

Un bon bain chaud pour réveiller les sens de l’enfant

Lorsqu’ils sont réveillés et descendus du lit, certains enfants présentent toujours des signes de sommeil (yeux fatigués, front plissé, etc.). Pour pallier cette situation, un agréable bain d’eau tiède reste le remède pour mettre complètement fin aux effets du sommeil. L’eau tiède fera éviter les séances de cris et de pleurs. Lorsque le visage et les cheveux sont bien mouillés, toutes les traces de sommeil disparaissent.

Son repas préféré comme petit déjeuner pour le stimuler

Il est indéniable que les enfants aiment les petites gâteries. Lui présenter son repas préféré au petit déjeuner reste une astuce pour le remplir d’énergie et obtenir un réveil définitif.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

dapibus justo ante. id suscipit ultricies diam mattis risus. commodo tristique libero