Mode enfant : le synthétique est-il nocif ?

mode enfant

L’industrie du textile a introduit plusieurs substances chimiques dans la fabrication de certains tissus de qualité pour obtenir des effets imperméables ou encore pour les teintes. Ces produits potentiellement toxiques peuvent constituer un danger pour les plus jeunes à la longue.

Quelques fibres synthétiques retrouvées dans les vêtements

La majorité des vêtements qu’on retrouve sur le marché sont composés à 60 % de fibres synthétiques.

Le polyester

C’est un tissu artificiel fabriqué à partir du mélange de l’éthylène glycol et de l’acide téréphtalique, des produits nocifs pour la santé. Il est utilisé dans la création de vêtements tels qu’un manteau fille, des linges de maison et des meubles… Il est durable, résistant, facile à teindre et à entretenir. C’est une matière très populaire à cause de ses qualités thermoplastiques.

L’acrylique

Cette fibre synthétique chimique est obtenue à partir de solvant ou de cyanure d’hydrogène. Elle intervient dans la fabrication de fausses fourrures, de pull ou de lingerie et est aussi utilisée pour imiter la laine. L’acrylique est léger et rend les vêtements doux et soyeux, en plus de jouer le rôle d’isolant thermique. Facile d’entretien, il est également thermoplastique.

Le polyuréthane ou cuir ement enfant

Il est également produit à partir de la pétro chimie et est utilisé pour la confection des blousons, des pantalons ou jupes en cuir. Plus fin que le cuir, il est extensible, respirant et sans odeur contrairement au vrai cuir.

Le polyamide ou nylon

Cette fibre synthétique est issue de la pétrochimie. Imperméable, élastique et indéformable, il est très résistant et a une bonne durée d’utilisation. Il a une ressemblance avec la soie et est généralement utilisé dans la confection des vêtements extérieurs, de sports, les bas, collants ou maillots de bain.

Les effets nocifs des fibres synthétiques

Les produits utilisés dans la fabrication des fibres synthétiques peuvent s’avérer très toxiques pour les adultes et encore plus pour les enfants. On retrouve certains de ces produits dans un Manteau fille, les blousons ou les tricots.

Le méthanal ou formaldéhyde

Cette molécule classée cancérigène est utilisée pour rendre le tissu infroissable, résistant et hydrofuge. Le formaldéhyde contribue également à fixer les colorants. Il provoque des irritations au niveau des yeux et des voies respiratoires et accroît le risque d’allergie et d’asthme.

Les composés perfluorés

Ils empêchent la graisse et l’humidité de pénétrer les fibres et facilitent le nettoyage et le repassage des vêtements. Ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens à la base de nombreux troubles dont l’infertilité, le cancer, le retard de croissance ou de développement.

Les phtalates

On les retrouve dans les inscriptions ou les dessins collés sur les vêtements. Perturbateurs endocriniens, ils sont responsables de la puberté précoce chez les filles de 6 à 8 ans. Ils peuvent entraîner également un risque de malformation congénitale lors d’une exposition régulière de la femme enceinte.

Quelles matières textiles privilégiées pour les enfants ?

La présence des substances toxiques dans les vêtements synthétiques est nocive pour les enfants et particulièrement les plus petits qui les mettent dans leur bouche. Il est donc primordial de privilégier les habits à base de fibres naturelles ou de fibres synthétiques recyclées. Vous avez le choix entre le lin, le lyocell, la soie labellisée, le coton bio, le polyester recyclé, etc. Il est aussi conseillé de laver un vêtement neuf avant de le porter afin de limiter les effets toxiques.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

dolor ultricies in ut id pulvinar ipsum consequat. sem, eget elit. ut