• Accueil > Grossesse > Peut-on manger des crevettes lorsque l’on est enceinte ?

Peut-on manger des crevettes lorsque l’on est enceinte ?

manger des crevettes

Attendre un bébé constitue l’une des choses les plus merveilleuses qui soient. La grossesse est une expérience qui est à vivre à fond. Mais comment être enceinte tout en profitant de la vie ? Cela implique d’effectuer les activités que l’on aime faire, mais aussi de manger les plats que l’on apprécie tout particulièrement. Se régaler de crevettes peut constituer une envie inhérente à la grossesse. La question est : peut-on en consommer en étant enceinte ?

Des maladies que l’on peut contracter

Avant de réaliser des investigations sur le sujet : « peut-on manger des crevettes quand on est enceinte », il est nécessaire de connaître les principales maladies que l’on peut attraper en consommant ce fruit de mer. Commençons par la listériose. C’est en fait une infection bactérienne qui peut toucher un bon nombre d’espèces animales, mais aussi l’être humain. La bactérie qui provoque cette maladie est la Listeria monocytogenes. Ce qu’il faut absolument retenir c’est que cette infection ne se transmet que par l’ingestion d’aliments contaminés par la bactérie en question. Les manifestations qui doivent alerter sont multiples. On peut, entre autres, citer :

  • la méningite,

  • la septicémie,

  • les infections intra-utérines ou cervicales,

  • l’encéphalite,

  • et dans le pire des cas, une fausse couche au second ou au troisième trimestre.

Une attention particulière sur le maintien d’une hygiène stricte est le moyen le plus efficace d’éviter la listériose.

D’autre part, on a la maladie que l’on nomme toxoplasmose. Ce n’est certainement pas une infection qui est à traiter à la légère. Les conséquences de cette maladie lorsqu’elle est contractée lors de la grossesse sont à prendre très au sérieux. La future maman peut effectivement transmettre la toxoplasmose au fœtus qui est en train de grandir en elle. Ce dernier est notamment exposé à des risques de malformations. La grossesse peut tout de même arriver à terme. Mais, le bébé peut présenter des effets au niveau des yeux et plus rarement au niveau du cerveau. Dans certains cas, une fausse couche peut survenir.

Manger des crevettes pendant la grossesse : oui, mais avec précautions

Que ce soit pour la listériose ou pour la toxoplasmose, la consommation d’aliments qui ne sont pas correctement nettoyés peut aussi en être la cause. Pour répondre donc à notre question sur la consommation de crevettes tout en étant enceinte, on peut dire que oui, cela est tout à fait possible. Cependant, manger ce fruit de mer doit se faire dans le strict respect de quelques mesures d’hygiène. Tout d’abord, la disposition principale à prendre dans la sélection des crevettes pour le repas est de choisir des produits frais. L’idéal est d’opter pour des crevettes qui viennent tout juste d’être pêchées. Si cela n’est pas possible, opter pour des produits surgelés n’est pas interdit. Toutefois, la future maman devra sélectionner une marque fiable et s’assurer que l’emballage des crevettes soit bien fermé et que la chaîne du froid n’a pas été brisée.

Ensuite, il est plus qu’important de savoir que la cuisson des crevettes est essentielle pour ne pas laisser la porte ouverte aux bactéries. Il est impératif de bien cuire ce fruit de mer. Dans le but d’avoir une bonne assurance que les crevettes sont sans danger pour la femme enceinte ainsi que pour son bébé, le meilleur conseil que l’on pourrait donner est de les faire bouillir. Une fois bouillies, elles peuvent tout à fait être sautées, mijotées ou être accompagnées d’une sauce.

Pour finir, la consommation des crevettes durant la grossesse n’est pas proscrite sauf en cas de prescription médicale. Ce qu’il faut retenir c’est que, même si ce n’est pas interdit, la future maman ne devrait surtout pas en manger trop souvent. En effet, même si les crevettes sont propres à la consommation, elles peuvent être contaminées par des polluants dits environnementaux comme le mercure, les dioxines ou encore les polychlorobiphényles (ou PCB). Ce sont également des éléments à éviter absolument pour le bien du bébé ainsi que pour la future maman.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.