Adopter le co-dodo ?

Dormir avec son bébé, appelé co-dodo ou co-sleeping est un concept importé des États-Unis depuis plusieurs années. Ce concept consiste à dormir avec son bébé durant les premiers mois. Cela permet à la maman d’allaiter en toute tranquillité sans bouger et réduire le temps de séparation. Le co-sleeping est une méthode efficace, mais à adopter avec modération.

Pourquoi adopter le co-dodo ?

Le fait de dormir avec son bébé est encore un sujet controversé. Les parents, les médecins et l’entourage ont des propos différents : « L’enfant sera gâté », « l’enfant sera trop dépendant », « il risque d’être écrasé »… Il suffit de se poser les bonnes questions. Le co-sleeping est recommandé pour les premiers mois du bébé afin de préserver le lien émotionnel entre la maman et le bébé. Le bébé a besoin de retrouver la chaleur de la maman pour se sentir en sécurité. Être à côté de maman est plus paisible et le permet de dormir, de se reposer et surtout de construire. Cette pratique est très répandue en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. Il paraît que le fait de dormir avec son bébé permettait de le garder au chaud et a un côté plus pratique. En effet, le co-dodo facilite la vie de la maman qui allaite, car le sein est à la disposition du bébé. La maman n’est pas obligée de se lever, ce qui l’empêche d’être fatiguée.

Les précautions à prendre pour le co-dodo

Adopter le co-dodo nécessite quelques règles à respecter concernant l’hygiène, la taille du lit, les couvertures… La sécurité de bébé passe avant et l’un des principaux problèmes qui se posent reste l’étouffement. Certains parents ont peurs d’écraser ou d’étouffer leur bébé. Pour pallier à ce problème, il faut vérifier la taille du lit et ajuster la taille du matelas. Lorsque bébé dort, il ne faut pas déposer l’oreiller ou la couverture trop près de son visage. Veillez à ne pas mettre d’espace entre le mur et l’enfant pour qu’il ne tombe pas, il est possible de rajouter une barrière sur le côté. Faites attention, autant que possible, ne couchez pas bébé sur le ventre. Avec un enfant plus âgé, il est préférable que les parents discutent pour savoir jusqu’à quel âge l’enfant devra dormir avec les parents, quelles sont les conditions (régulièrement, seulement le matin ou lorsqu’il fait des cauchemars…) Si vous avez peur de mettre votre bébé dans le même lit que vous, le couffin près du lit est une autre alternative.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

lectus Aenean sit id felis diam elementum