• Accueil > Education > Faut-il privilégier une éducation stricte avec nos enfants ?

Faut-il privilégier une éducation stricte avec nos enfants ?

Devant le nombre croissant d’enfants rois, certains parents font le choix de donner une éducation stricte à leur enfant dès le plus jeune âge. Chaque personne donnera une définition différente au terme éducation stricte : pour certains, le simple fait de tenir une punition sera qualifié d’éducation stricte, pour d’autres l’éducation passera par la fameuse fessée tant remise en question. Vous avez très certainement entendu parler aussi de bienveillance, d’éducation positive ou parentalité positive. Effectivement aux rayons livres à chaque tête de gondole, nous trouvons un ouvrage sur ce sujet, les articles sur internet coulent à flots également. Mais est-ce seulement un effet de mode ? Finalement comment éduquer nos chers bambins pour qu’ils ne deviennent pas de petits tyrans ? Ne voulons-nous pas être des parents trop parfaits avec des enfants modèles ?

education

La valeur de l’exemple

En complément du site http://www.porta-parents.com/, voici quelques axes sur lesquels vous devez parler en couple pour bien évidement être en cohérence dans l’éducation de vos enfants : maman et papa doivent avoir les même règles et se soutenir !

L’une des règles d’or est de montrer l’exemple à ses enfants, par mimétisme, le jeune enfant va reproduire ce qu’il voit et son premier exemple est bien évidement ses parents. Il est important de dire clairement les règles établies dans la maison, il ne faut pas laisser de sous-entendu et expliquer à l’enfant pourquoi c’est interdit. Une fois les bases posées il est important de les faire respecter sous peine d’une « punition » que vous aurez choisie et qui devra être dite clairement à l’enfant, faites attention de toujours choisir une punition adaptée et que vous pouvez tenir. Au début la « punition » ne tombera pas immédiatement, vous préviendrez votre enfant. En revanche, s’il ne respecte pas les règles, la punition tombera, il faut aussi de votre côté que vous teniez votre punition pour être crédible envers votre enfant (même si cela vous fait mal au coeur) sinon votre enfant comprendra très vite que quoi qu’il fasse ce n’est pas grave puisque ce que vous dites n’est au final que du vent.

Si vous avez une fratrie, prenez garde à établir des règles différentes en fonction de l’âge des enfants : on ne peut attendre la même chose d’un enfant de 2 ans que d’un enfant de 8 ans ! Si là encore vous expliquez clairement à vos enfants pourquoi il y a cette différence, il n’y a pas de raisons qu’il y ait de revendications du plus grand.
Les règles de familles seront choisies en fonction des convictions de chacun, une chose importe pour l’un mais ne l’est pas forcément pour l’autre. Et c’est là que certaines personnes seront identifiées comme étant plus strictes que d’autres. Cela peut aller des excuses à s’asseoir tranquillement sur une chaise pour réfléchir à sa « bêtise » ou vous pouvez aussi inviter votre enfant à réparer sa « bêtise ».

Dans un premier temps votre enfant trouvera cela dur et contestera certainement sa punition mais vous serez crédible, avec le temps il aura conscience de ce qui va lui arriver s’il ne respecte pas ce que vous lui dites. Il est vrai qu’il est certainement plus confortable à court terme d’avoir recours au chantage ou de céder mais, avec le temps, vous serez largement gagnant.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.