Apprendre une bonne organisation à ses enfants

un enfant en train de jouet

Toute période dans une vie nous apprend quelque chose de nouveau. Chez nos enfants l’apprentissage est permanent et est beaucoup plus vite assimilé que chez l’adulte. C’est pourquoi il est important de leur inculquer le maximum de notion possible pour permettre de grandir avec une maturité d’esprit en parfaite harmonie. Dès leur plus jeune âge, nous devons leur apprendre à être indépendants et responsables dans tout ce qu’ils font et dans tout ce qu’ils entreprennent. Ainsi nous leur inculquons l’organisation. Comment pouvons-nous leur apprendre à s’organiser et à bien s’organiser ? Voici quelques suggestions que nous faisons dans ce sens.

Initier un enfant à la gestion efficace de son temps

C’est le premier et certainement le plus difficile des exercices dans l’éducation d’un enfant. Il nécessite la gestion parcimonieuse de chaque seconde et l’établissement d’une liste de priorités. Cela ne peut se faire qu’avec le concours d’un adulte. Ce dernier aidera l’enfant à établir un emploi du temps tout en prenant en compte les devoirs qui lui sont donnés en cours s’il est en âge d’être scolarisé. Vous pourrez aussi intégrer des activités ludiques instructives comme l’initier à confectionner une étiquette prénom. En outre, il devra y avoir les tâches ménagères qu’il pourrait accomplir en fonction de son âge. Chaque activité devra se faire dans le respect du temps et des jours (avoir un calendrier et des délais). Éviter surtout de le surcharger pour son âge. Chaque activité menée doit lui apprendre quelque chose et être un moment de plaisir et non d’ennui pour ne pas qu’il s’en lasse.

Lui apprendre à se coucher et à se réveiller seul et à temps

Nous ne sommes appelés à rester auprès de nos enfants indéfiniment. Les bons comportements qu’il doit assimiler et qui aideront son cerveau sont aussi de notre ressort. Et ceci doit lui être appris très tôt. Il doit dans la droite ligne de sa gestion du temps savoir les heures auxquelles il doit aller au lit. Et sans qu’il ne soit aidé par quiconque, il doit se réveiller à l’heure pour se rendre en cours les jours d’école ou pour réaliser l’activité de son emploi du temps. Cela peut être inculqué doucement au début en utilisant la manière douce et en parlant avec lui sans hausser le ton. L’étiquette prénom pourrait toujours servir de base pour l’aider à recenser certaines priorités.

Le responsabiliser et le laisser décider parfois

À un certain âge, après ses douze ans, l’enfant a certaines capacités qu’on ignore ou qu’on refuse de voir par peur qu’il dévie du chemin qu’on voudrait qu’il suive. Il est formateur pour lui de toucher du doigt certaines réalités. Pas qu’on devrait le laisser se jeter dans le vide, mais accepter qu’il tombe parfois pour mieux se relever. Ne pas toujours lui tendre la main, mais l’initier une première et le laisser essayer par la suite. Cela se fera en interférant de moins en moins dans sa vie au fur et à mesure qu’il grandit, en l’aidant de moins en moins dans ses devoirs de maison.

Les rituels de tous les jours comme le fait de ranger ses jouets, ses livres et ses vêtements se mettront en place petit à petit une fois qu’on a instauré les règles dès son jeune âge. Et laisser beaucoup plus d’autonomie à nos enfants les aide déjà à prendre ses responsabilités et apprendre à faire face à la vie d’adulte une fois qu’ils quittent l’enfance et l’adolescence.

Optez pour l’aide extérieure lorsque ses soucis scolaires sont récurrents. C’est ainsi que vous ferez de votre enfant une personne bien organisée à l’âge adulte. Mais en chaque chose, sachez mettre des limites afin de ne pas franchir le pas du non-retour.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

pulvinar venenatis venenatis, Praesent libero ut tempus suscipit