Comprendre la communication non verbale chez les jeunes enfants

Avant de pouvoir prononcer des paroles compréhensibles durant « la période pré-verbal », les bébés en moins de deux ans communiquent d’une autre manière. Ils utilisent des gestes, des mimiques et des vocalisations pour démontrer à leur entourage leurs sentiments, émotions et désirs. Dans ce cas, je vous guide pour vous faire comprendre réellement la communication non verbale chez les jeunes enfants?

Communiquer par des gestes

Il ne faut surtout pas négliger le langage gestuel des enfants. Les adultes doivent observer et tenir compte, sans interruption, des intentions des bébés. Les gestes sont les seuls moyens pour eux d’apprendre, de comprendre, de transmettre et d’assimiler ce que leur entourage leur enseigne quotidiennement avant de passer à l’étape de la parole. En effet, les échanges entre la famille sont ainsi simplifiés avec des messages plus précis.

Pour ce faire, il n’y a rien de plus simple pour bébé que d’utiliser ses membres tels que les mains, les doigts, la tête, le visage, les yeux et la voix.

Que fait-il avec ses mains et ses doigts?

La main est l’élément essentiel dans un langage non verbal pour les enfants. Elle est en mesure d’indiquer leur souhait immédiat. Quant à bébé, il tape des mains par exemple pour exprimer sa joie. Avec son index, il pointe des objets ou des animaux qui attirent son attention autour de lui, notamment des objets colorés ou un animal domestique.

À ce moment-là, l’adulte chargé de sa surveillance doit intervenir pour faire des échanges avec lui.

Communiquer avec la tête et le visage?bebe rit

Pour bébé, la tête sert à être hoché lorsqu’il accepte ou refuse quelque chose. Essayez bien de lui nettoyer la narine. Il sait qu’il n’aime pas ce geste et il essaiera de remuer la tête pour vous échapper. En plus, il fera des grimaces pour vous dissuader de l’importuner.

La grimace est à la fois, un geste positif et négatif. D’un côté, elle sert à s’amuser avec maman et d’un autre côté, elle exprime la douleur ou bien la contestation.

Transmettre par vocalisations

Nous savons tous que lorsque bébé pleure, il fait passer un message. Il ne faut pas chercher loin, soit il a faim, soit il veut être changé ou soit il a mal quelque part. En tant que parent, une assistance immédiate sera source de sécurité et de santé pour bébé.

Certains bébés crient pour réclamer quelques choses et qu’on ne le lui donne pas. Il ne s’arrête pas que lorsqu’il obtient ce qu’il a sollicité sinon, il augmente le degré du cri. Parfois, il arrive même à pleurer.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.

in velit, Curabitur Phasellus vulputate, adipiscing mattis