Arrivée de bébé : reconnaître les signes énonciateurs

Après 9 mois d’attente, l’arrivée de bébé est prévue pour bientôt. Voici quelques signes énonciateurs pour accueillir bébé dans les meilleures conditions.

Apprenez à écouter son corps

Dans quelques jours ou quelques semaines, un nouveau boutchou vient rejoindre votre couple. Les futures mamans redoutent cette étape, notamment lorsqu’il s’agit de leur première naissance. Alors, pour être prête dans les meilleures conditions, préparez alors le juste minimum pour appréhender la venue de bébé. Bien que la sage-femme ou le médecin vous ait déjà précisé la date du terme, il convient tout de même d’être à l’écoute de votre corps pour éviter les imprévus. Dans la plupart des cas, c’est vers la 38e semaine que les premiers signes apparaissent. Ceci étant, ils peuvent se produire avant ou après dans certains cas. À partir de là, commencez bien à être à l’écoute de votre corps. La première manifestation est tout d’abord une sensation de lourdeur souvent accompagnée de tiraillements dans le bas du ventre, dans les hanches et quelquefois dans les articulations. Si vous vous sentez « barbouillée », dites-vous que cette sensation marque le début d’un changement hormonal qui précède l’accouchement. Voici quelques signes qui pourraient vous permettre de savoir lorsque le jour J arrive…

Les premières contractions et la rupture de la poche des eaux

La rupture de la poche des eaux survient en fin de grossesse. Avec ou sans contraction, elle est reconnaissable à l’écoulement du liquide amniotique, et ce, par un seul flot ou par plusieurs flots à intervalle régulier. Il s’agit d’un liquide de couleur rosée ou plutôt verdâtre protégeant bébé contre les infections. Ce phénomène peut être interprété comme le signe avant-coureur d’un accouchement imminent, normalement dans les 12 heures qui suivent. Plus rare, la rupture de la poche peut également arriver après une rupture des membranes. Dans les deux cas, la meilleure chose à faire est d’aller à la maternité sans attendre. Et puisque le liquide amniotique fait office de barrière contre les éventuels microbes, une fois écoulé, votre bébé sera plus sensible aux infections. Évitez alors de prendre une douche avant d’aller chez le médecin !Les dernières semaines précédant l’accouchement, il est tout à fait normal d’avoir des contractions. Elles s’effectuent de manière progressive et marque la dilatation du col afin d’aider à expulser bébé. Lorsque la date du terme approche, elles sont beaucoup moins douloureuses. Mais attention toutefois, lorsque ces contractions deviennent très douloureuses et fréquentes, toutes les 5 minutes environ, n’attendez plus, bébé ne va pas tarder à sortir !




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.