• Accueil > Vie Pratique > L’échange de garde d’enfants : un baby-sitting à moindre coût ?

L’échange de garde d’enfants : un baby-sitting à moindre coût ?

la garde d'enfants

L’une des principales inquiétudes des parents d’enfants en bas âge est de trouver le service de baby-sitting idéal pour leurs enfants. Mais même quand on arrive à trouver un (e) baby-sitter parfaite, il faut y consacrer un véritable budget. Et à la longue, cela a un impact non négligeable sur les finances. Mais heureusement, il est possible de faire garder ses enfants sans se ruiner pour autant. La tendance actuelle pousse les parents à garder les enfants de leurs amis pendant une soirée et profiter du même service à leur tour. C’est l’échange de garde d’enfants. Il s’agit d’un moyen simple, économique et efficace de garantir la garde ponctuelle et gratuite de son enfant.

Échange de garde d’enfants : quelle origine ?

Même si le concept semble nouveau, ce n’est pas du tout le cas. En effet, l’échange de la garde d’enfants est un concept qui existe depuis des années, de manière informelle. Ainsi, des parents qui se côtoient, soit parce qu’ils sont voisins ou parce que leurs enfants sont scolarisés dans le même établissement se proposent mutuellement de garder les enfants à tour de rôle pour le temps d’une soirée en amoureux ou pour un autre rendez-vous.

Le nom de cette pratique était le troc de garde d’enfant entre parents. À l’heure actuelle, l’idée a complètement évolué et a donné naissance à l’échange de garde d’enfants. Désormais, les parents n’ont même plus besoin de se connaître ou d’être amis avant de proposer leurs services de baby-sitting.

Troc de baby-sitting : qu’est-ce que c’est ?

Recourir au service d’une nounou pour un ou plusieurs enfants coûte aujourd’hui très cher. Et le tarif de ce service est d’autant plus difficile à supporter par les parents parce que les revenus des foyers connaissent une chute considérable, favorisée par le rabotage des niches fiscales et l’augmentation des impôts.

En considération de cette situation et du besoin criard que constitue le baby-sitting, certaines personnes ont décidé de s’organiser et de créer des associations afin d’offrir des services de garde d’enfants. Il s’agit des services de baby-sitting occasionnels. Ces services sont destinés aux parents qui ne peuvent pas payer une nounou et qui habitent dans le même quartier ou dans la même ville. Par conséquent, le parent peut se faire garder un enfant par un voisin ou un membre de l’association et rendre le même service lorsque ses interlocuteurs en auront besoin.

Comment marche ce service ?

Certains sites web de nature associative sont créés et offrent aux parents disposant de moyens réduits et qui recherchent une nounou, l’opportunité de bénéficier d’un service de garde d’enfants. Pour vous inscrire sur l’une des plateformes dédiées, vous devez renseigner sur le nombre d’enfants que vous avez à charge, votre situation géographique et d’autres informations qui permettront de vous identifier.

Pour bénéficier de ce service, vous devrez également notifier vos dates de sortie et fixer les modalités avant de bénéficier de la première garde. Que ce soit chez vous ou chez la famille qui accueille votre enfant ponctuellement, vous devez savoir que l’échange de garde d’enfants doit se baser sur la confiance, la réciprocité, la convivialité et le respect. Dans le cas contraire, cela ne marche pas. Si les deux familles respectent les règles à suivre, une très belle relation d’amitié peut même naître après l’échange de la garde d’enfants.

Le troc de baby-sitting est un service complètement gratuit qui est rendu par des parents disponibles. Il s’agit d’un concept qui ressemble fortement à la garde partagée. Cependant, vous devrez quand même dépenser en 10 à 12 euros par année pour vous inscrire sur l’un des sites dédiés. Mais après cela, vous ne payerez plus rien. En plus d’être une solution économique pour vous, il s’agit également d’une aubaine pour vos enfants afin qu’ils se fassent de nouveaux amis et changent de milieu.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.