• Accueil > Grossesse > Les exercices physiques à faire durant la période de grossesse

Les exercices physiques à faire durant la période de grossesse

exercices physiques

Lorsqu’une femme est enceinte, son corps subit un grand nombre de changements. On parle ici des maux et des douleurs de la grossesse, ou encore de la prise de poids. Pour prendre soin de votre corps pendant cette période, l’article suivant vous propose quelques exercices afin de demeurer active pendant la grossesse et de vous rétablir plus vite après l’accouchement.

Sachez que l’activité physique que vous ferez aura aussi des bienfaits sur votre bébé. En effet, il faut penser pour deux désormais. Toutefois, tous les mouvements ne sont pas permis. Avant de pratiquer quoi que ce soit, il est toujours conseillé de demander l’avis du praticien faisant le suivi de votre grossesse. En l’absence de contre-indications médicales, allez-y ! Découvrez donc ci-dessous quatre exercices de gym spécial grossesse.

La fente avant

L’exercice de la fente avant va vous faire du bien. Il permet de solliciter efficacement et tout en douceur les muscles lombaires, les quadriceps, les ischio-jambiers et les grands fessiers pendant la grossesse. D’apparence très simple, ce mouvement de musculation est réalisé simplement au poids du corps en écartant les jambes. Par exemple, la jambe gauche avancée et fléchie sur un axe vertical, la droite à l’arrière tendue, les pieds à plat sur le sol, le dos droit et les mains aux hanches (ou tendez les bras sur le côté pour l’équilibre). Vous pouvez ensuite changer de jambe.

L’étirement des muscles périnéaux

Travailler sur l’étirement des muscles périnéaux est aussi une excellente idée pour favoriser l’accouchement le jour J. Vous devrez en faire tous les jours. Pour cela, mettez-vous par exemple en position accroupie, le dos droit, les jambes légèrement fléchies, les plantes des pieds bien ancrées au sol, les fesses entre 5 cm et 15 cm du sol, les mains jointes devant la poitrine et les coudes éloignant les genoux. Ensuite, maintenez cette position pendant quelques secondes. Ce genre d’exercice vous aidera à mieux vous accroupir en accouchant, à diminuer l’incidence d’une déchirure périnéale et à faciliter l’expulsion.

La marche

La marche quotidienne est le premier exercice de gymnastique recommandé pour une femme enceinte, à condition de le faire à faible impact et à intensité raisonnable bien sûr. C’est sans danger ! Cette activité physique vous permettra de rester en forme et d’assurer un poids de naissance optimal pour votre bébé. Pour la future maman, cela aide beaucoup dans la réduction des risques de maladies liées à l’obésité, comme le diabète gestationnel et l’hypertension artérielle. À part cela, vous pourrez conserver un rythme respiratoire équilibré, travailler modérément le système cardiovasculaire et avoir une meilleure oxygénation de l’organisme. En libérant des endorphines, vous pourrez aussi gérer votre niveau de stress et d’angoisse.

L’aquaforme prénatale

Pour une excellente préparation à l’accouchement, les séances d’aquaforme prénatale sont aussi conseillées pour les femmes enceintes. Dans l’eau, avec ou sans gilet gonflable, vous vous sentirez en effet plus légère. Ce qui pourra vous détendre si vous avez des douleurs dorsales et autres petits malaises, vous déstresser, faciliter la préparation de vos muscles sollicités lors de l’accouchement, renforcer vos systèmes cardiovasculaires et respiratoires, etc. Cet entraînement vous aidera également à réduire les œdèmes des membres inférieurs, un symptôme courant en fin de grossesse.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.