• Accueil > Education > Guide sur la scolarisation des élèves handicapés en milieu ordinaire

Guide sur la scolarisation des élèves handicapés en milieu ordinaire

scolarisation élève handicapé

Des réformes positives en faveur de l’égalité entre tous les enfants au sujet de la scolarisation ont permis aux élèves handicapés de bénéficier de meilleures chances. On peut entre autres citer la loi du 11 février 2005 qui se prononce notamment en faveur de l’égalité des droits ainsi que des chances, mais aussi de la participation de la citoyenneté des personnes handicapées.

Des améliorations apportées au niveau des aménagements spécialisés, des différents dispositifs de scolarisation, ou encore des parcours de formation individualisés ont encouragé l’inclusion scolaire de ces élèves. Par conséquent, le milieu scolaire ordinaire est dorénavant ouvert aux enfants et adolescents handicapés pour leur donner toutes les chances d’accéder comme tout le monde, à l’apprentissage.

Préparation du PPS ou Projet Personnalisé de Scolarisation

Dans le but de bien faire les choses et de rendre la procédure plus aisée, un document appelé PPS ou Projet Personnalisé de Scolarisation est établi. Ledit document est réalisé par une équipe spécialisée et pluridisciplinaire. Des observations seront effectuées par cette équipe de suivi de la scolarisation (ESS) de l’élève. Les domaines touchés par ces analyses sont notamment : les mesures à mettre en œuvre, les compétences, mais également les besoins à considérer dans le cadre du parcours académique de l’élève handicapé.

Fonction principale du Projet personnalisé de scolarisation

Le PPS a pour rôle précis de définir les actions psychologiques, pédagogiques, sociales, paramédicales, médicales, qui répondent aux besoins spécifiques de l’élève, et surtout les modalités de déroulement de la scolarité. Il faut savoir que l’équipe de suivi de la scolarisation est composée des différents acteurs de l’environnement de la jeune personne. On a entre autres : l’enseignant référent de secteur, la famille, l’équipe éducative et pédagogique, ainsi que les partenaires de soins et de suivi qui prennent en charge l’élève.

Démarche de création d’un PPS

Pour qu’un Projet personnalisé de Scolarisation soit établi en bonne et due forme, une procédure plus ou moins simple est mise en place. En premier lieu, c’est l’équipe éducative de l’établissement scolaire où l’élève sera introduit qui fera une demande à la famille de l’intéressé. Ensuite, la famille sera notamment orientée vers l’enseignant référent du secteur, par le chef de l’établissement. Enfin, pour connaître cet enseignant référent, il suffira à la famille de consulter la liste des professionnels disponibles sur le secteur, sur les sites internet des directions académiques.

Dans le cas où la famille de l’élève ne donne pas suite à la demande du directeur de l’établissement dans les 4 mois qui suivent, l’inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale fait part de la situation à la MDPH ou Maison Départementale du Handicap, de son département. Cette dernière prendra contact avec la famille de l’élève et usera de toutes les mesures nécessaires afin d’établir un dialogue constructif avec elle.

Les formes de scolarisation en milieu ordinaire

La scolarisation en milieu ordinaire d’un élève présentant un handicap peut avoir deux formes distinctes. On a notamment :

La scolarisation individuelle

Le degré de handicap de l’élève est d’abord évalué pour pouvoir mettre en place les mesures nécessaires au bon déroulement de son parcours académique. Ainsi, on détectera les aménagements utiles ou l’engagement d’une aide particulière (matérielle ou humaine). Ces dispositions prises, la scolarité de l’enfant ou de l’adolescent handicapé sera possible.

La scolarisation collective

On parle ici d’Unités localisées pour l’inclusion scolaire ou ULIS. Ce sont plus précisément des dispositifs mis en place au sein des établissements scolaires dans le but d’offrir de meilleures conditions d’intégration aux élèves handicapés. Les ULIS sont privilégiées lorsque la scolarisation individuelle n’est pas possible, en milieu ordinaire. Les jeunes étudiants seront pris en charge en groupe dans une salle de classe réservée, où ils seront encadrés par un enseignant spécialisé.

Aide humaine pour accompagner les élèves en situation de handicap dans un cadre scolaire ordinaire

scolarisation élève

On distingue deux types de personnels qui assurent la mission d’accompagnement des élèves présentant un handicap. Il y a d’une part, les agents engagés par contrat unique d’insertion-contrat d’accompagnement dans l’emploi. Ils sont notamment sous contrat de droit privé régi par le Code du travail. D’autre part, on a les personnels chargés de l’accompagnement des élèves en situation de handicap ou AESH. Ces agents sont recrutés sur critère de qualification professionnelle ou bien par le biais de la transformation d’un contrat parcours emploi compétences sur critères d’ancienneté.

Dans le principal but d’améliorer l’autonomie de l’élève en milieu scolaire ordinaire, les tâches du personnel spécialisé dans l’aide humaine aux élèves handicapés concernent entre autres :

  • – l’accès aux activités d’apprentissage touchant divers domaines (culturels, artistiques, éducatifs, sportifs, professionnels…),
  • – les actes de la vie quotidienne,
  • – les activités de la vie sociale et relationnelle de l’élève.
  • – les missions effectuées par ces professionnels de l’aide humaine aux jeunes étudiants handicapés se subdivisent généralement en trois groupes. Il s’agit de l’aide humaine mutualisée, de l’aide humaine
  • – individuelle et enfin, de l’accompagnement collectif dans les ULIS.



Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.