Les formalités à accomplir à la naissance de votre enfant

bébé

Votre bébé arrive bientôt ou est déjà arrivé ? Suite à cet heureux événement, vous devez faire plusieurs démarches administratives auprès de différents organismes. Certaines d’entre elles doivent se faire très rapidement après la naissance et il est important de négliger cela.

Établir la déclaration de naissance

Votre bébé est enfin là et vous souhaitez prévenir toute votre famille et vos proches ? Avant d’envoyer tout les faire-part de naissance il est important d’aller reconnaître l’existence de votre enfant aux registres de l’état civil. Cette démarche vous permettra d’établir son acte de naissance. Ne tardez pas trop dans la déclaration de naissance, le délais sont très court. En effet, vous avez seulement 3 jours après la naissance pour faire cette démarche. Dans le cas où votre bébé est né un mercredi, ce délai est repoussé au lundi suivant. Vous avez donc jeudi, vendredi, lundi . Seul le papa, ou à défaut une personne ayant assisté à l’accouchement (sage-femme, médecin ou autre personne) peut faire la démarche à la mairie de la ville de naissance du bébé. Si celui-ci est né sur Caen par exemple, vous devrez aller à la mairie de Caen. Attention à ne pas aller dans la mairie de votre lieu de résidence, il est préférable de respecter cette pratique afin d’éviter tout problème administratif futur. Lors de la déclaration, vous devrez vous munir des documents suivants : le certificat de naissance, le livret de famille si vous en avez un, l’acte de reconnaissance si vous l’avez fait avant la naissance et le formulaire de déclaration conjointe de choix du nom de l’enfant.

Faire la déclaration à l’Assurance Maladie

Suite à la naissance de votre nourrisson vous aurez de nombreuses visites à faire chez le pédiatre. Il est donc préférable de faire la déclaration à l’Assurance Maladie afin de ne pas avancer de frais. Rendez-vous rapidement dans votre caisse d’Assurance Maladie avec la photocopie de votre livret de famille (si vous en avez un) ou de l’extrait de l’acte de naissance, ainsi que le formulaire « Demande de rattachement des enfants à l’un ou aux deux parents assurés ». Après avoir fait cette démarche vous recevrez un attestation de vos droits que vous devrez garder précieusement.

Intégrer votre enfant à votre mutuelle

Après avoir fait les deux premières étapes, ajouter votre enfant à votre mutuelle. Celui-ci sera couvert au maximum. Pour cela il vous faudra vous prémunir de extrait d’acte de naissance, une copie de votre attestation de droits à l’Assurance Maladie accompagnés d’une lettre précisant votre numéro de contrat.

Avant-dernière étape , les démarches auprès de la CAF

Les démarches auprès de la CAF vous donneront accès à différentes aides relatifs aux nouvelles naissances. En fonction de votre situation, vous pouvez remplir le formulaire en ligne accessible sur votre compte personnel. Par la suite, vous devrez envoyer une photocopie des pages de votre livret de famille ou l’extrait de l’acte de naissance de votre bébé.

Dernière étape – la préinscription

Dernière ligne droite, l’inscription à la crèche est un élément essentiel pour votre futur proche. En fonction de la localisation, renseignez-vous au préalable pour ne pas être bloqué.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.