• Accueil > Allaitement > Le lait infantile : comment bien choisir un lait de substitution ?

Le lait infantile : comment bien choisir un lait de substitution ?

image bebe

Lorsqu’on vient de donner naissance à un petit bout de chou, on se pose plein de questions concernant son alimentation. Que donner à manger à son nourrisson ? Mise à part le tété, sachez qu’il est aussi possible d’adopter une autre alternative. Il s’agit du lait infantile. Actuellement, le milieu de l’alimentation de bébé regorge de nombreuses marques de lait infantile. Vous avez donc un large choix qui s’offre à vous ! Que choisir ? Découvrez donc ces conseils qui vont vous aider à faire le bon choix de lait pour votre petit bambin.

Le lait maternel, une des meilleures alimentations de bébé

Avant de vous aider à choisir le bon lait de substitution, il est bien de vous rappeler les nombreuses recommandations effectuées par l’Organisation mondiale de la santé sur l’importance de l’allaitement maternel. Allaiter son enfant aux seins dès sa naissance jusqu’à l’âge de 2ans est essentiel pour renforcer ses anticorps et permettre un meilleur développement de ses capacités intellectuelles. Donner le sein n’est pas difficile, assisse sur le canapé ou sur votre lit, vous pouvez allaiter sans souci en utilisant un coussin d’allaitement. Choisir de ne pas donner le sein, mais le biberon n’est pas une mauvaise décision. Il faut seulement bien choisir le lait de substitution pour son petit. Eh oui, pour de nombreuses raisons comme une impossibilité de donner le sein dû à une maladie quelconque de la mère, le travail et pas assez de temps… Face à tout cela, plusieurs mamans préfèrent donc se tourner vers les laits de substitutions.

Les points importants à connaitre avant le choix de son lait de substitution

De nombreux points sont à considérer avant d’opter pour le lait de votre petit. Le choix ne se fait pas selon son bon vouloir. Même demander des conseils à un pédiatre peut s’avérer utile.

Premièrement, vous devez absolument examiner et vérifier le produit avant son achat. Sachez qu’un lait infantile qui respecte les normes d’hygiènes et sanitaires pour bébé doit disposer d’une certification de la Directive européenne sous l’inscription CE/2006/141. En vue d’offrir aux bébés les meilleurs laits de substitutions qui soient, le gouvernement a imposé aux divers producteurs des normes spécifiques. Sachez qu’un lait infantile ne peut être commercialisé sans passer par des procédures réglementées.

Deuxièmement, le phénomène courant que l’on appelle allergie. Notez que les bébés ne réagissent pas tous de la même façon face à la consommation de lait de substitution. Il faut dire que certains d’entre eux ont des réactions allergiques. Eh oui, ils ne supportent pas le sucre ou le lactose qui est contenu dans le lait de substitution, surtout s’il s’agit de lait de vache non transformé. L’allergie chez un enfant nécessite de faire un examen de santé spécifique. Elle peut cependant, être très visible sur la peau de bébé si ce dernier ne supporte vraiment pas le lait que vous lui donnez. Sous forme d’eczéma ou d’urticaire, les signes que votre bébé est allergique aux laits de substitution ne doivent pas être négligés.




Ajouter un commentaire

You must be logged in to post a comment.